Extrait 4eme de couverture : "Et si votre pire cauchemar recommençait ?

Il y a quinze ans, deux amoureux ont été retrouvés sauvagement éviscérés dans le bois attenant à la maison de campagne des Anchor-Ferrers. Le principal suspect, qui a avoué les crimes, est depuis sous les verrous. Mais aujourd'hui, alors que Oliver, Mathilda et leur fille, Lucia, n'ont pas oublié cette découverte macabre, l'histoire se répète, plongeant la famille dans la terreur." 

Mon avis : Si je devais donner un seul adjectif à ce roman, il serait : "EXCELLENT !", en majsucules bien sûr. Dés la première page de lecture, le frisson était là, saisissable sur mes bras, dans le dos. Mo Hayder, que je lis pour la première fois, sait parfaitement attirer l'attention du lecteur et l'entraîne à bout de bras dans cette histoire de vengeance et de punition.

Les descriptions minutieuses ajoutent la terreur dans nos yeux, dans les images que nous, lecteurs, nous dégageons des mots de l'auteur.

L'histoire est palpitante, captivante jusqu'au bout car le dénouement surprend. La folie d'une personne fragile ne se soigne pas,elle se met en sommeil et se réveille toutjours au moent où on s'y attend le moins.

"Viscères" est un roman qui vous empêchera de dormir et que vous n'oublierez pas quand

VISCERES

vous refermerez la dernière page. Bravo Hayder, vous savez tenir vos lecteurs en éveil bien au-delà de la lecture.

Mo Hayder "Viscères" - Editions Presses de la cité, collection "sang d'encre" 2015. Traduit de l'anglais par Jacques Martinache. Merci aux Editions Presses de la Cité pour l'envoi de ce livre.

Fabienne