Résumé : Le comte Neville récupère sa fille, Sérieuse, chez une voisine voyante qui l'a retrouvé, la nuit, en pleine forêt. Au moment où le comte et sa fille quittent la maison, la voyante prédit au père qu'il va tuer l'un de ses convives lors de sa traditionnelle garden-party. Ne voulant pas croire à cette prédiction, il réffléchit  tout de fois à la personne qu'il pourrait tuer. Le comte de Neville va-t-il aller au bout de cette prédiction ? Qui sera sa victime ?

Nombre de pages lues : 135 pages

Mon avis : La pépite annuelle offerte par Amélie Nothomb est toujours un régal. Son imagination débordante, surprenante, amuse le lecteur face à ce choix dramatique que doit faire le comte de Neville. Doit-on croire aux prédictions et devons-nous les réaliser de nous-même ? L'autre point abordé est le mal-être d'une adolescente qui n'a goût à rien, dôtée d'une mélancolie, qui lui amène à demander à son père de la tuer.

Amélie Nothomb efface le tragique par des situations amusantes, invraisemblables. Le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer, le déroulement impose une lecture rapide, comme si Amélie Nohtomb voulait rassasier, très vite, ses fidèles fans.

Bravo Amélie, vous nous surprenez toujours !

Amélie Nothomb, Le crime du comte Neville, Albin Michel, 2015

AMELIE

Fabienne